Des TGV aux trains de fret, l’immense majorité du trafic de Réseau Ferré de France s’écoule sur les 15 687 kilomètres de lignes électrifiées. Pour faire rimer modernité et développement, nous adaptons sans cesse notre réseau à la réalité du transport.

un réseau électrifié un réseau électrifiéun réseau électrifié

Pas de trafic important sans le réseau électrique

Pour faire circuler 90 % du trafic voyageur et 85 % du trafic fret, Réseau Ferré de France utilise les 15 687 kilomètres de son réseau équipé de lignes électriques.

Entreprise à la pointe du progrès, nous avons sans cesse adapté notre réseau et nos équipements à l’évolution technique. Dès les années 1950, le courant monophasé à 25 000 Volts 50 Hertz est ainsi venu enrichir l’utilisation du courant continu à moyenne tension 1 500 Volts.
 
Equipements électriques : cohabitation de deux systèmes principaux

Le système 25 000 Volts, pour aujourd’hui et demain
9 698 kilomètres de notre réseau, dont la totalité des lignes à grande vitesse, sont couverts par le courant monophasé à 25 000 Volts 50 Hertz.
Moderne et avantageux, il permet d’espacer les sous-stations tous les 80 kilomètres environ et de simplifier le transfert de l’énergie. Moins lourdes à véhiculer, les intensités électriques passent par un simple transformateur et une caténaire plus légère.

Le système 1 500 Volts, une technique plus limitée
5 863 kilomètres de nos lignes au sud de Paris restent alimentées par ce système techniquement limité. Non seulement plus coûteux - il nécessite des sous-stations d’alimentation tous les 12 kilomètres - ce mécanisme impose une caténaire lourde, seule capable de délivrer correctement les intensités importantes requises par la puissance des engins de tractions.

Autres systèmes
Il existe aussi marginalement (126 kilomètres) d’autres systèmes (comme l’alimentation électrique par un troisième rail par exemple)
 
Les liaisons transfrontalières

Bi-courant (1 500 Volts et 25 000 Volts), le réseau français fonctionne avec des engins de tractions adaptés qui opèrent de concert. Si l’on ajoute à cela le fait que les réseaux transfrontaliers possèdent encore des systèmes d’alimentation différents, on comprend que la gestion des connexions avec ces réseaux soit onéreuse et complexe.
 
Un avenir en progression

Nous oeuvrons à élargir notre offre à travers la mise en service de lignes nouvelles et par des électrifications programmées au titre des contrats de Plan Etat / Région (CPER).
Imprimer
pic_floatgnw.gif
cor_gbtm.png
bg_topnav2.png
bg_topnav2.png
Le réseau vous transporte vers demain. 
Nous exploitons 29 273 kilomètres  de lignes sur lesquelles circulent chaque jour 15 000 trains de fret et de voyageurs. Nous innovons et investissons massivement dans la modernisation du réseau afin de développer le formidable potentiel du marché ferroviaire.